L’assurance vie, cette méconnue!

//L’assurance vie, cette méconnue!

Notre vie est remplie d’impondérables agréables et désagréables. Pourquoi ne pas essayer de soulager nos proches en allégeant les évènements désagréables?

Cela n’arrive pas seulement chez le voisin. L’assurance vie fait partie de la solution. Il  ne faut jamais oublier que le capital-décès versé au bénéficiaire est non imposable. Quelque chose de rare au Québec! Qui n’est pas sensible au maintien du niveau de vie de ses proches lors de son décès? En cas de décès, vous avez la possibilité de diminuer la facture des impôts, de faire un don à des organismes de bienfaisance, de laisser un héritage aux enfants ou garantir le remboursement d’un emprunt . L’assurance vie est un levier financier important dans une planification financière.

Bâtir son portefeuille d’assurance se fait pour la majorité d’entre nous entre 20 et 65 ans. Pour chaque période de notre vie, les assureurs ont conçu différents types d’assurance : assurance vie permanente et temporaire.

L’assurance vie permanente

Elle procure une protection à vie dans la mesure où vous en payez les primes. Ce type d’assurance se répartit en deux catégories: l’assurance vie entière et l’assurance vie universelle.

L’assurance vie entière combine une assurance en cas de décès et un volet épargne. Les primes sont déterminées à l’acceptation de votre dossier par l’assureur pour toute votre vie. En payant la prime, vous pouvez épargner. Ce type de police traditionnelle est souvent la moins dispendieuse et vous participez aux résultats financiers de l’assureur selon le taux périodiquement fixé. C’est ce qu’on appelle les polices avec participation.

L’assurance vie universelle allie l’assurance décès et des options de placements assorties d’avantages fiscaux en une seule et même police. Les revenus de placements à l’intérieur de l’assurance vie universelle sont à  l’abri de l’impôt tant et aussi longtemps qu’il n’y a pas de retrait.

L’assurance vie temporaire

Elle couvre des besoins de protection  pour une période de 1, 5, 10 ou 20 ans et cela, jusqu’à l’âge de 100 ans. Les primes sont fixes et garanties pour toute la durée du contrat, quel que soit votre âge ou votre état de santé. Elles sont moins dispendieuses que les primes des contrats d’assurance vie permanente traditionnelle.  La majorité des polices émises par les assureurs peuvent être renouvelables sans examen médical. Au renouvellement, le prix est révisé à la hausse en fonction de l’âge. On constate fréquemment des hausses substantielles.

Choisir votre type d’assurance vie est une question de valeurs personnelles.

Par | 2017-09-12T19:04:53+00:00 juin 8th, 2015|Conseil du spécialiste|